Tout savoir sur le vinaigre blanc 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
vinaigre blanc

S’il existe bien un ingrédient polyvalent qui s’utilise à la fois pour la cuisine, la santé, le nettoyage ménager et la beauté, c’est bien le vinaigre blanc. Un véritable produit miracle qu’il faut indispensablement avoir à la maison. Son odeur puissante est compensée par ses diverses utilisations domestiques et industrielles. Il donne un goût piquant et savoureux aux marinades.

salade

Composition du vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est la substance la plus piquante qui soit. Il est donc important de faire attention lorsque vous cuisinez avec. Le vinaigre blanc est composé d’acide acétique (environ 5 à 10 %) et d’eau (environ 90 à 95 %), ce qui donne un vinaigre au goût incroyablement fort. Certains types de vinaigre blanc peuvent contenir jusqu’à 20 % d’acide acétique, mais ceux-ci sont strictement utilisés à des fins agricoles ou de nettoyage et ne sont pas destinés à la consommation humaine. L’acide acétique s’obtient suite au processus de fermentation où de nombreux petits micro-organismes consomment et traitent l’alcool (éthanol), donnant ainsi le liquide acidulé et piquant que nous connaissons sous le nom de vinaigre. Le vinaigre blanc est fabriqué à partir de vodka distillée ou de sucre de betterave. La recette dépend de la région dans laquelle il est fabriqué.

Quelles utilisations ?

Ses utilisations culinaires

  • Pour son goût acide : associé à des épices et de l’eau, le vinaigre blanc constitue une base idéale pour faire mariner les cornichons, les légumes, les fruits et même les œufs. Il s’utilise pour la vinaigrette des salades, mais en petite quantité.
  • Dans les marinades, l’acide du vinaigre sert également d’agent attendrisseur pour les viandes, les fruits de mer et les légumes.
  • Pour la cuisson : Le vinaigre blanc peut être utilisé avec le bicarbonate de soude comme agent levant pour les produits de boulangerie. Le vinaigre acide réagit avec le bicarbonate de soude alcalin et libère du dioxyde de carbone qui aide les produits de boulangerie à lever.
  • Pour la fabrication du fromage : certains fromages peuvent être fabriqués à partir de lait et de vinaigre blanc. Lorsqu’il est ajouté au lait, le vinaigre acide altère les protéines du lait, permettant au lait caillé et au lactosérum de se séparer. Le résultat est un fromage doux.

vinaigre

Des bienfaits sur la santé

  • Le contrôle de la glycémie et du taux d’insuline
  • La gestion du poids : certaines études affirment que le vinaigre augmente la sensation de satiété et ralentit la vitesse à laquelle l’estomac se vide, d’où une réduction de l’apport calorique.
  • La réduction du cholestérol
  • Un agent antimicrobien : il peut traiter les verrues, les mycoses des ongles et les otites. C’est également un traitement topique efficace pour les infections cutanées et les brûlures

Ses utilisations ménagères et domestiques

  • Le vinaigre blanc a des propriétés antimicrobiennes. C’est un désinfectant et un nettoyant utile pour une myriade de surfaces (comptoir de cuisine, toilettes, baignoires et douches, sols, la vaisselle, les fenêtres et les miroirs) et d’appareils. Il esy moins cher que les produits de nettoyage du commerce. Pour s’en servir, il faut le diluer avec un peu d’eau car il est assez puissant.
  • On peut l’utiliser comme détachant en blanchisserie
  • Dans le jardinage, il aide à se débarrasser des mauvaises herbes (il faut alors l’utiliser pur) et garde les fleurs en vase fraîches plus longtemps.

Les précautions à prendre

Bien que le vinaigre blanc soit généralement sans danger, il est préférable de prendre des précautions. Une consommation excessive de vinaigre peut exacerber les symptômes d’affections inflammatoires du tractus gastro-intestinal supérieur, telles que les brûlures d’estomac ou l’indigestion. Cela peut aussi contribuer à la dégradation de l’émail des dents. Certaines recherches indiquent que le vinaigre blanc peut être plus dommageable pour vos dents que d’autres types de vinaigre. De plus, certaines recherches suggèrent qu’il a des effets indésirables lorsqu’il est associé à certains médicaments pour la glycémie et le cœur.

Les autres produits naturels

  • Le marc de café permet d’enlever les mauvaises odeurs des canalisations qu’il désencrasse.
  • L’huile de lin et l’huile d’olive aident à entretenir les meubles en bois.
  • Le citron est efficace contre les bactéries et les tâches
  • Le bicarbonate de soude est très utile : il n’est pas toxique mais il est biodégradable et ses utilisations sont nombreuses. Il aide à désodoriser, à désinfecter, à dégraisser, à blanchir et à nettoyer.
  • Le percarbonate de soude (eau oxygénée sous forme de poudre) dégraisse les joints, blanchit le linge, mais il est à manipuler avec des gants car c’est un produit très puissant.
  • Le sel possède des propriétés abrasives et on peut l’utiliser en pâte à récurer. Il aide également à conserver la couleur des jeans.
  • Le savon noir est un excellent nettoyant, mais aussi un produit de beauté.
  • L’argile verte est très absorbante et enlève efficacement les taches de graisse sur les tapis, le cuir et les moquettes.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn