Voici comment adopter et entretenir l’oranger du Mexique chez vous

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
oranger du Mexique

L’oranger du Mexique est un arbuste ornemental facile à entretenir. En effet, il demande peu de soins mais vous pouvez améliorer son développement ainsi que sa floraison par des petits gestes tout au long de l’année ! Voici alors tous  les conseils pour réussir sa plantation au jardin pour le balcon ou la terrasse.

beauté oranger du Mexique

Est-ce que l’oranger du Mexique pousse vite ?

L’oranger du Mexique possède plusieurs variétés donc les croissances diffèrent d’une variété à une autre.

Choisya ternata

  • Hauteur : 1 à 2 mètres ;
  • Floraison : mai à juin et septembre à octobre ;
  • Les feuilles sont composées de 3 folioles, vernissées, d’un vert sombre et servent d’écrin aux grappes des petites fleurs blanches, étoilées et odorantes ;
  • Une remontée de la floraison a parfois lieu en automne ;
  • Croissance : rapide.

Choisya Aztec Pearl

  • Hauteur : 1 mètre ;
  • Floraison : mai à juin et septembre à octobre ;
  • Feuillage : très fin, découpé par les fleurs blanches, un peu plus grandes que celles de l’espèce, qui s’épanouissent à partir de bourgeons d’un rose empourpré ;
  • Un peu moins rustique : il résiste à des températures de -7 à  -12 °C ;
  • Croissance : plus vigoureuse si la plante bénéficie d’une terre qui conserve un peu d’humidité en été.

Son origine

Comme leur nom l’indique, les oranges du Mexique sont originaires d’Amérique Centrale. Leur subtil parfum que dégagent les fleurs blanches ou le froissement des feuilles les rapproche souvent de l’oranger. Ce sont des arbustes au feuillage persistant, dense, brillant et lumineux. Leurs beaux feuillages s’étalent du vert tendre au jaune suivant les cultivars.

Comment entretenir l’oranger du Mexique ?

Même si cet arbuste est assez facile à cultiver et nécessite peu d’entretien, voici toutes les clés à savoir selon les saisons.

fleur oranger du Mexique

L’entretien de l’oranger du Mexique durant la saison du printemps

  • L’oranger du Mexique est en pleine floraison alors veillez à couper toutes les fleurs fanées afin d’en induire de nouvelles ;
  • Nourrissez bien l’arbuste avec de l’engrais spécial pour les arbustes à fleurs ;
  • A la fin du printemps, la floraison de l’oranger du Mexique est achevée alors  taillez-le ;
  • Réduisez alors de moitié la longueur des pousses de l’année. De ce fait, vous lui assurerez toujours un port compact et dense.

L’entretien de l’oranger du Mexique durant la saison de l’été

  • Durant l’été, assurez-vous que le sol reste toujours frais au pied de cet arbuste, surtout lors des premières années suivant la plantation ;
  • Veillez à pailler au pied de l’arbuste pour garder la fraîcheur.

L’entretien de l’oranger du Mexique durant la saison de l’automne

  • Faites attention à toujours enrichir le sol au pied de l’oranger du Mexique grâce à un apport de compost ou de fumier.

L’entretien de l’oranger du Mexique durant la saison de l’hiver

  • Veillez à bien protéger l’arbuste sous un voile d’hivernage, à étendre sur la ramure. Bien que l’oranger du Mexique soit une plante rustique, durant ces premiers hivers dans les régions les plus froides, cette protection lui est nécessaire ;
  • Au niveau du pied de l’arbuste, couvrez d’une bonne épaisseur de paillis contre le froid : feuilles mortes et frondes de fougère ;
  • La neige sur les branches fragilisera l’arbuste et peut même le casser. Ainsi, secouez systématiquement toutes les branches de l’oranger du Mexique pour lui débarrasser de toute cette neige.

Quand planter oranger Mexique ?

La période idéale pour planter un oranger du Mexique en pleine terre est durant la saison du printemps ou pendant l’automne de préférence. Toutefois, vous pouvez toujours le planter tout au long de l’année mais évitez absolument les périodes de gel en hiver, et aussi celles de sécheresse en été.

Où planter cet arbuste ?

L’oranger du Mexique est un arbuste qui est totalement capable de supporter le froid jusqu’à -15°C. Sachez également que des températures inférieures à -10°C lui feront perdre ses feuilles, mais ils les retrouveront très vite dès le printemps sera revenu. Pour lui assurer une bonne croissance, plantez l’oranger du Mexique à l’abri des vents froids, sous une exposition ensoleillée, voire à mi-ombre. Enfin, installez-le dans une terre légère et surtout qui ne retient pas l’eau.

Est-ce que l’oranger du Mexique gel ?

L’oranger du Mexique supporte des gels à -15 °C, mais en deçà de -10 °C, l’arbuste perd ses feuilles, qu’il reconstituera, cependant, au printemps suivant.

Pourquoi les feuilles de l’oranger du Mexique jaunissent ?

Beaucoup de jardiniers s’inquiètent du jaunissement de leur arbuste. En effet, un excès d’arrosage est la cause fréquente de jaunissement, spécialement pour les plantes en pot. Par ailleurs, un substrat trop détrempé induit aussi le pourrissement des racines. Ce dernier point est alors irrémédiable car la plante ne peut plus se nourrir correctement. Par conséquent ses feuilles jaunissent, puis elle meurt.

Comment pousse l’oranger du Mexique ?

Le bouturage de l’oranger du Mexique est le meilleur moyen pour le multiplier et il doit avoir lieu en été, sur un bois non fleuri.

  • Prélevez en premier lieu des boutures de 15 cm de juillet à septembre, sur bois semis-aoûté ;
  • Supprimez ensuite les feuilles du bas pour ne garder qu’une ou 2 paire(s) de feuilles en tête ;
  • Trempez la base dans de la poudre d’hormone de bouturage ;
  • Plantez maintenant les boutures dans un terreau spécial bouturage ;
  • Placer les boutures à la lumière mais pas au soleil direct ;
  • Maintenir le substrat légèrement humide et réduire l’arrosage en hiver ;
  • Protégez  les boutures en hiver en les mettant au frais et à l’abri de gel.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn