Rôle, choix, puissance : Bien choisir son fer a souder

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Un fer a souder est un outil indispensable pour réaliser tous vos travaux de montage électronique. L’appareil assure également la réparation d’appareils électroménagers, la conception de circuit imprimé ou encore pour effectuer un modélisme. Simple d’utilisation, l’appareil permet de réaliser toutes vos soudures en toute praticité. Reste à choisir le modèle adéquat en fonction des travaux à réaliser. Comment faire le choix d’un bon fer à souder ? Comment souder sans fer à souder ? Quel type de fer à souder pour carte électronique ? Quelle est la puissance idéale pour un fer à souder ? Voici toutes les réponses à vos questions.

Comment choisir un bon fer à souder ?

Un fer a souder est un petit appareil utilisé pour assembler deux éléments d’un appareil électrique ou d’un circuit imprimé. L’outil chauffe le métal d’apport, en alliage d’étain ou de plomb, sur des composants électriques.

Le métal devient fluide assurant par la suite le passage du courant entre les différents composants de électriques. Un fer à souder est principalement constitué de la panne, de la poignée isolante et d’un câble électrique.

Le choix d’un fer à souder dépend de différents critères, selon les besoins de l’utilisateur.

 

Le type de fer à souder

Tout dépend de ses besoins : un fer à souder électrique ou un fer à souder à gaz. Le fer à souder électrique est surtout adapté pour les travaux électroniques ou les travaux électriques. Le fer à souder à gaz est plutôt pour les travaux plus importants.

La finesse et la forme de la panne sont aussi à prendre en compte. Une panne plus fine est idéale pour les travaux qui requièrent de la minutie.

 

La puissance

Le second critère de choix est la puissance de l’outil. Un fer à souder de faible puissance ferait l’affaire pour de simples travaux, entre 20 et 70 W. Les travaux de plomberie par exemple nécessitent une puissance plus élevée au-delà de 100 W.

 

Le prix

Le prix est un critère non négligeable pour choisir un fer a souder. Vous pouvez faire quelques comparatifs pour choisir celui qui convient le mieux à votre budget.

 

Comment faire sans fer à souder ?

Une panne d’appareil électroménager de dernière minute qui requiert un fer à souder ? Il est important de savoir que le principe de fonctionnement de cet appareil est basé sur la création de chaleur. 

En l’absence de fer à souder, il existe quelques alternatives toutes autant efficaces pouvant remplir ses fonctions.

 

L’utilisation d’un chalumeau

Un chalumeau est un pistolet à feu qui peut parfaitement faire une soudure. Pour l’utiliser, maintenir le chalumeau allumé et le rapprocher de l’étain afin de faire fondre le métal.

 

L’utilisation d’une pile

C’est possible de faire des soudures à l’aide d’une pile de 4.5 Volts. Un court-circuit crée une hausse de température qui peut facilement arriver à 200°C. Il suffit de joindre le fil aux bornes de la pile. Bien que cette méthode soit efficace, elle est moins pratique.

 

Quel fer à souder pour carte électronique ?

Pour souder une carte électronique, il est important de disposer d’un fer à souder de haute précision avec une qualité de soudage exceptionnelle. Certains modèles sur le marché peuvent offrir des avantages plus qu’intéressants :

  • Un affichage par écran LCD pour la lecture des températures ;
  • Un réglage de la puissance de l’appareil selon les besoins ;
  • Un temps de chauffe réduit ;
  • Une possibilité de changement de panne ;
  • Un câble long ;
  • Un bon rapport qualité prix.

Beaucoup de sites en ligne proposent des marques de fers à souder de qualité. Ce sera à vous de peser le pour et le contre pour faire votre choix.

 

Quelle puissance pour un fer à souder ?

Comme évoqué plus tôt, la puissance est un critère de choix essentiel pour un fer à souder. Beaucoup de personnes ont tendance à penser qu’un appareil avec plus de puissance offre une soudure bien réalisée, ce qui n’est pas du tout le cas !

Les puissances des postes de soudage peuvent varier entre 40 watts et 150 watts en moyenne. Il est possible de catégoriser les outils en trois groupes :

  • Entre 40 et 50 W, pour une soudure simple de câble ou de composants ;
  • Entre 60 et 80 W, pour un étamage de câbles importants ou des platines ;
  • Entre 90 et 150 W, pour les éléments en cuivre, en laiton et autres soudures industrielles.

Pour les brioleurs débutants, il est conseillé d’opter pour les fers à souder entre 60 et 80 W, une puissance suffisante pour un usage personnel au quotidien. Au fil du temps, vous pourrez améliorer vos compétences et choisir des modèles plus puissants.

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn