L’humidité dans un logement: les traitements et solutions

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

 

Une humidité trop excessive peut avoir un impact sur la santé, les dépenses de chauffage et la salubrité de votre habitation. Sachez que le taux d’hygrométrie dans une maison est normal, s’il est compris entre 45 % et 65 %. Au-delà de ce seuil, l’humidité est considérée comme dangereuse et il faut agir au plus vite pour s’en débarrasser. Ce taux d’hygrométrie évalue l’humidité dans une maison.

 

La ventilation active

 

Lorsqu’on découvre un problème d’humidité, le premier réflexe à avoir est d’aérer. L’ouverture des fenêtres, pendant au moins 10 minutes par jour, permet une bonne ventilation et l’élimination des polluants existants. Cependant, il est important d’aérer plusieurs fois par jour, les pièces d’eau comme : la cuisine, la salle de bains et la buanderie. Sinon, vous pouvez aussi installer une ventilation automatique de type VMC simple ou double flux. 

 

Les produits hydrofuges et les traitements des murs

S’il y a infiltration, les murs de la maison sont les principaux touchés. Il est donc nécessaire de traiter l’origine du problème, afin de se débarrasser des excès d’eau. Pour un problème léger, vous pouvez juste traiter la surface du mur par une peinture anti-humidité et assainissante ou encore par une peinture anti-condensation. 

 

Les absorbeurs électriques d’humidité

Vous pouvez également installer un absorbeur électrique, appelé déshumidificateur. C’est, en effet, une alternative à l’absorbeur chimique quand la surface à traiter est très grande. Cet appareil électrique extrait l’air, le filtre et le débarrasse de l’excédent d’eau. Cependant, ces appareils sont chers et doivent être branchés sur un secteur. Il est aussi nécessaire de vider régulièrement le bac où l’eau est condensée. 

 

Les absorbeurs chimiques d’humidité

Pour rétablir une hygrométrie normale dans une maison, installez des absorbeurs chimiques dans les pièces les plus touchées, notamment dans les caves et les buanderies. 

 

Les absorbeurs anti-humidité

 

Sous forme de bac de différentes formes (rond, carré ou rectangulaire), ces absorbeurs fonctionnent par absorption. L’humidité sera transformée en eau et récoltée dans un bac spécial, puis vidé dans les sanitaires. Notons qu’il faut éviter de placer les absorbeurs chimiques sur des surfaces délicates ou métalliques. Le gel de silice ou silica gel est un déshydratant qui préserve et protège les produits techniques et les marchandises sensibles contre l’humidité. En effet, le déshydratant gel retient l’humidité, grâce à sa capacité d’absorption. Parmi les solutions efficaces contre l’humidité, on peut également citer les sachets déshydratants, spécialement conçus pour protéger vos marchandises.

 

Quels sont les avantages d’un absorbeur d’humidité ?

 

Voici les avantages principaux d’un absorbeur d’humidité :

  • il ne nécessite aucune installation spécifique, car il fonctionne sans énergie ;
  • après sa mise en place, il assèche l’air dès les premières 24 heures ;
  • il est peu onéreux et silencieux.

Où placer son absorbeur d’humidité ?

 

Il faut bien choisir son emplacement, car un absorbeur d’humidité fonctionne avec des substances chimiques. A priori, il est indispensable de le tenir hors de portée des enfants, ainsi que de l’installer hors d’un lieu de passage, comme devant la porte ou la fenêtre. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn