5 Conseils pour un nettoyage de cuisine plus écologique

Facebook
Twitter
LinkedIn

Il y a de fortes chances que si vous êtes adepte de la beauté naturelle, des aliments sains et du fitness régulier, vous êtes aussi un peu un nettoyeur vert. Vous avez peut-être été élevée dans une maison pleine d’eau de Javel, comme moi, entre sprays, lingettes et nettoyant pour le bain à l’odeur de chlore… tellement d’eau de Javel que ça en devient littéralement écœurant, mais nous n’avons pas besoin de transmettre ce trait de caractère, ni de gaspiller quand il s’agit de nettoyer la cuisine. Voici mes cinq meilleurs conseils pour nettoyer votre cuisine un peu plus durablement…

 

Un liquide agréable

Choisir un liquide vaisselle qui allie senteur agréable, efficacité et écologie, rien de plus facile de nos jours. Il vous suffit de vous rendre dans n’importe quel magasin bio et de placer dans votre panier celui qui convient. Les marques se bousculent, vous n’aurez que l’embarras du choix. Certains seront même rechargeables auprès d’un distributeur en vrac, où vous n’aurez plus besoin de ramener votre flacon vide, de le remplir, de coller l’étiquette et de passer en caisse. Zéro déchet ! En plus de ses bouteilles rechargeables et recyclables en plastique végétal, le liquide est désormais plus concentré et nettoie jusqu’à 40 % d’assiettes en plus. Ils n’ont plus rien à envier à leurs semblables traditionnels à tous les niveaux.

 

Economiser l’eau

Si vous vous lavez à la main, ne laissez pas le robinet ouvert. C’est incroyable la quantité d’eau que vous pouvez faire passer avec le robinet constamment ouvert. Alors à la place, remplissez l’évier et frottez vos pots dedans. Cela peut sembler un peu dégoûtant, mais si vous vous assurez toujours de nettoyer votre évier (j’aime utiliser un reste de moitié de citron, après en avoir pressé le jus, pour frotter mon évier), c’est parfaitement sain.

 

Choisissez le bon programme

Prenez le temps de déterminer quels sont les réglages les plus écologiques si vous utilisez un lave-vaisselle. Le lave-vaisselle moyen utilise plus d’un évier plein d’eau par lavage, alors essayez d’utiliser les réglages de lavage rapide, de faible consommation d’eau et de faible chaleur pour minimiser la consommation d’eau. Il est également pratique de se rappeler que la main d’œuvre économisée par l’utilisation de cet engin est tout de même perdue sous forme d’électricité, alors si vous n’avez que quelques plats, donnez-leur un coup d’éponge vous-même.

 

Réduire, réutiliser, recycler

Passez aux chiffons réutilisables. Celui-ci semble une évidence, mais il apparaît que la convention généralement acceptée est d’utiliser du papier absorbant pour à peu près tout dans la cuisine. Pourquoi gaspiller de l’argent pour acheter plus de papier, alors qu’il suffit de jeter les torchons dans la machine à laver lorsqu’ils sont sales ? Essayez de découper de vieux vêtements ou de trouver des torchons fins pour faire le travail.

 

Penser avant de jeter

Séparez vos déchets avant qu’ils n’arrivent à la poubelle. De cette façon, non seulement il sera plus aisé de sortir le recyclage et les ordures sans passer au crible, mais vous pouvez aussi prendre le temps de séparer les déchets alimentaires et les faire collecter par votre mairie dans une poubelle à déchets alimentaires (vérifiez les dispositions locales auprès de votre mairie) ou investir dans un bac à compost si vous avez un jardin. 

Facebook
Twitter
LinkedIn