Bien aménager sa salle de bains

Facebook
Twitter
LinkedIn

 

 

La salle de bains est une pièce assez difficile à aménager. Il faut prendre en compte la forme et les dimensions de la pièce (souvent modestes), trouver du mobilier adapté, installer une voie d’aération, etc. Rien ne vaut de se détendre tranquillement sous la douche ou dans la baignoire, dans une pièce où il fait bon de rester. Avec les bons conseils, il est toutefois possible de composer une salle de bains conforme à nos besoins et à notre budget. 

S’adapter aux dimensions de la pièce

 

Deux cas de figure peuvent se présenter : 

  • la maison est en phase de construction, il est possible de décider des dimensions de la salle de bains lors de la conception des plans avec l’architecte ;
  • la maison possède une salle de bains de petite surface, il est nécessaire de l’aménager selon ses dimensions originelles.

Dans le premier cas, l’aménagement et la décoration se font selon les souhaits du propriétaire. En effet, il bénéficie d’une grande liberté dans le choix des matériaux, des meubles et de leur agencement, de l’éclairage, etc. vu que l’habitation reste à bâtir. Par contre, si on emménage dans une nouvelle maison, il faut s’adapter à la superficie de la salle d’eau et la composer en conséquence. Il est possible de procéder à des travaux d’agrandissement, si on dispose de moyens suffisants. Dans le cas contraire, il est nécessaire d’optimiser la surface. L’une des premières choses à faire est de choisir les bons meubles. 

 

Trouver le bon mobilier

 

Comment composer les meubles de la salle de bains ? 

Pour composer sa salle de bains, il faut choisir les meubles et les rangements qui concordent avec les besoins et la configuration de la pièce. Il faut par conséquent prendre en compte l’agencement de la pièce, ainsi que ses dimensions. Voici quelques exemples de compositions : 

  • les rangements en colonne sont idéaux dans les petites salles d’eau ;
  • les meubles suspendus permettent de gagner de l’espace en plus ;
  • un meuble qui fait office de rangement et qui possède un miroir est très pratique au-dessus du lavabo. On peut y ranger les brosses à dents et les produits hygiéniques, ils y seront à l’abri de la poussière ;
  • le rangement sous vasque est aussi un moyen de gagner de l’espace et d’éviter le désordre dans une pièce exiguë ;
  • les étagères ou les placards doivent être de faible profondeur pour éviter d’accaparer trop d’espace. Il vaut mieux opter pour des étagères murales afin de libérer l’espace au sol ;
  • un meuble d’angle convient aux coins inexploités.

Si on a la chance d’avoir une grande salle de bain, on peut y installer un coin buanderie, avec le mobilier nécessaire : placards, table à repasser, etc. 

 

Les équipements sanitaires 

Pour pouvoir agencer une salle de bains selon nos envies, il est parfois nécessaire de procéder à des travaux de rénovation. Il est ainsi possible de moderniser l’équipement sanitaire ou de le remplacer pour gagner un peu plus d’espace. Par exemple, une baignoire ou un bain à remous convient mieux à une vaste salle d’eau. On peut la remplacer par une douche italienne, une alternative à la fois économique et esthétique dans les petites salles de bain. Le lavabo à colonne peut aussi faire place à une vasque suspendue, afin qu’on puisse installer un meuble de rangement au-dessous. Cela permettra d’aérer la pièce et de supprimer l’aspect « confiné » et de s’y déplacer en toute liberté. 

 

S’occuper des revêtements de sol et des murs

 

Le sol 

Habituellement, le premier choix de revêtement de sol pour salle de bains reste le carrelage. En effet, ce matériau résiste bien à l’humidité et est facile à entretenir et à nettoyer. Il se décline en plusieurs coloris et en plusieurs types : grès, mosaïque, carrelage standard… On peut aussi opter pour un parquet en teck, du stratifié (très économique), du PVC ou encore du béton. Il vaut mieux éviter les couleurs sombres dans une petite salle de bains, sauf en petites touches. En effet, les coloris clairs donnent l’impression d’une pièce plus grande.

 

Les murs 

Le matériau de revêtement pour salle de bains doit être soigneusement choisi. Cette pièce est différente des autres pièces de la maison, car il y règne beaucoup plus de chaleur et d’humidité. Par conséquent, il faut choisir un matériau et une peinture résistants à l’humidité. Le papier peint est donc à proscrire, sous peine de devoir le changer très souvent. Il vaut mieux préférer du carrelage ou de la faïence, ainsi qu’une peinture acrylique pour les murs. Au niveau des couleurs, cela dépend de la luminosité de la pièce. Une salle de bains bénéficiant de grandes ouvertures peut être peinte avec des couleurs froides ou profondes, tandis qu’une pièce d’eau sans fenêtres doit avoir un bon éclairage et des murs clairs. 

 

L’éclairage et la décoration

 

Les luminaires de la salle d’eau doivent être soigneusement choisis si on souhaite avoir une bonne mine face au miroir. Il faut également veiller à bien sécuriser la pièce au niveau des installations électriques pour une sécurité optimale. La règle à respecter pour l’éclairage de la salle de bains est d’avoir environ 400 lumens par m². On peut ajouter de la luminosité en optant pour un miroir avec éclairage LED. Enfin, en matière de décoration, tout dépend des goûts de chacun. Il faut toutefois éviter de surcharger la pièce et préférer l’ordre grâce aux espaces de rangement fermés ou ouverts. 

Facebook
Twitter
LinkedIn